Covid-19 : analyser les fragilités de notre système alimentaire

Quels sont les impacts de cette crise sanitaire globale sur notre système agricole ? Didier Guillaume a appelé l’« armée des ombres » (sic) à aller travailler dans les champs pour répondre au manque de main d’œuvre étrangère habituellement employée lors des pics saisonniers. L’agriculture française est fortement intégrée sur les marchés internationaux, ce qui, en période de crise globale, n’est pas sans conséquence.

UE-Mercosur : un accord contre l’intérêt général

Alors même que la crise du Coronavirus révèle certains risques majeurs des politiques néo-libérales (vulnérabilité du système de santé victimes des politiques de restrictions budgétaires, etc.), et notamment de la domination du libre-échange sur les sociétés (vulnérabilité liée à la perte de souveraineté sur des approvisionnements de produits essentiels pour l’économie et la santé des populations), nous voulons pointer ici du doigt une autre aberration issue de ces logiques : l’accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Mercosur.